PANAMA

LE PANAMA : UN CHOIX DE QUALITÉ

Au fil des années le Panama s’est vraiment affirmé comme un choix de qualité pour les Chefs d’Entreprises qui souhaitent étendre en Offshore tout ou partie de leur business, voire entreprendre ou créer un nouveau business offshore.
Le Panama est un pays économiquement et politiquement stable. Le Panama est une République parlementaire dans laquelle le droit de vote est accordé à tous les citoyens de 18 ans et plus sans aucune obligation.
Le Président ainsi que deux Vice-Présidents sont élus pour 5 années.

Le Panama compte plus de 3 millions d’habitants dont 1/4 environ vivent dans la Capitale.
La monnaie locale, le Balboa est aligné exactement sur le Dollar Américain.

LE PANAMA UN GRAND CARREFOUR

Au delà de s’affirmer comme une place commerciale de choix le Panama est vraiment un carrefour international Offshore autant au plan business, que bancaire, commercial, touristique ou immobilier.

Plateforme rassemblant toutes les richesses de l’Amérique Latine situé sur l’isthme qui relie l’Amérique centrale à l’Amérique du sud, le Panama est un état aux multiples activités financières. Son agriculture, sa pêche, son tourisme et nombre de ses productions sont issues de son célèbre Canal – près de 80 kilomètres – reliant l’Atlantique au Pacifique.

LE CHOIX D’UN PARTENAIRE SUR LE TERRAIN

Prendre la décision d’une délocalisation offshore, totale ou partielle, n’est pas une décision banale et nécessite en tout premier lieu de choisir entre un simple achat ou un service.

En effet, il s’agit d’un choix d’enjeux :

– Faut-il se contenter d’acheter des documents, classeurs ou autre registres que l’on pourra conserver jalousement dans sa bibliothèque sans en connaître les tenants et les aboutissants, sans savoir si l’année suivante ces dossiers seront toujours valides ou non faute de bénéficier d’un suivi juridique ?

…Ou bien faut-il faire le choix d’un service sérieux sur le terrain, et profiter de toutes informations actualisées sur la Compagnie de manière continue au fil de sont existence. N’est-il pas tout aussi important de pouvoir communiquer en langue maternelle avec le responsable en place au Panama, d’utiliser tous les “outils” mis à disposition de la Clientèle, d’avoir un véritable compte bancaire ouvert dans une banque panaméenne connue et reconnue, etc…