FINLANDE

CREEZ VOTRE SOCIETE OFFSHORE EN FINLANDE

Introduction

La stabilité économique de la Finlande et sa base industrielle high-tech ont fait de ce pays une cible clé pour les investisseurs internationaux. N’importe qui peut créer une société à responsabilité limitée en Finlande, indépendamment de sa nationalité, du moment que l’un des membres fondateurs de la société est résident dans l’Espace économique européen. Si le fondateur est une personne morale, son domicile devrait être dans un pays de l’EEE (l’EEE comporte tous les pays de l’UE plus l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse). La Finlande est l’un des pays les plus accueillants pour les investisseurs étrangers dans le Nord de l’Europe. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’ouverture d’une société en Finlande, contactez-nous ou lisez la suite.

Quel est le type de société le plus fréquent en Finlande ?

Les deux formes d’entreprise les plus populaires en Finlande sont :

Société anonyme – Osakeyhtiö Oyj
Société à responsabilité limitée – Osakeyhtiö Oy
Quel capital social est nécessaire pour créer une société anonyme (Oyj) ?

Le capital social minimum pour une société anonyme est de 80 000 €.

Quelles sont les autres exigences pour une société anonyme ?

Un minimum de trois administrateurs plus un directeur général.
Il est d’usage d’être coté à la Bourse d’Helsinki.
Il est légalement exigé que les comptes soient audités.
Le taux de l’impôt sur les sociétés uniforme de à 26%.

Quel capital social est nécessaire pour créer une société à responsabilité limitée (Oy) ?

Le capital social minimum pour une société à responsabilité limitée est de 8 000 €.

Quelles sont les autres exigences pour une société à responsabilité limitée ?

– Au moins un administrateur et un suppléant
– Il y a une exigence légale de comptes audités
– Un bureau local équipé est conseillé.
– Taux de l’impôt sur les sociétés uniforme de 26%

Quels sont les autres types de société qui existent ?

– Société en nom collectif ou société en commandité.
– Petite société privée, généralement un exploitant individuel.
– Succursale d’une société étrangère.

Est-ce qu’il est facile de recruter du personnel ?

La Finlande bénéficie de l’un des systèmes d’éducation les plus avancés du monde, et la population active est hautement qualifiée. Malgré un taux de chômage d’environ 9%, il existe des difficultés de recrutement dans certains secteurs tels que les télécommunications et l’informatique. Il est à noter qu’il existe une importante réglementation du travail en ce qui concerne les contrats de travail et en conséquence des conseils professionnels seront nécessaires. Contactez-nous à ce sujet. Nous pouvons aussi vous aider concernant des problèmes généraux de recrutement.

A quoi ressemble l’environnement réglementaire ?

Bien que l’environnement des entreprises en Finlande soit libéral et convivial pour les investisseurs, l’environnement réglementaire est strict et toute violation des codes juridiques ou fiscaux est prise très au sérieux. Pour cette raison, il est particulièrement important de demander des conseils spécialisés dès le début. Pour apprendre plus sur notre équipe locale de spécialistes juridiques et financiers en Finlande, contactez-nous.